Accessibilité

Sensibilisation

Vous trouverez ici des campagnes de sensibilisation et des projets qui lèvent le voile, chacun à leur façon, sur la réalité des personnes aveugles et malvoyantes et qui contribuent à lutter contre les préjugés.

Une canne pour voir

(RAAMM, 2017)

C’est en vue de la Semaine de la canne blanche 2017 que les membres du comité de sensibilisation du RAAMM ont mis leur créativité et leur énergie en commun afin de produire un dépliant de sensibilisation simple et ludique! Contenant un court jeu-questionnaire, le dépliant permet au grand public d’en apprendre davantage sur la canne blanche, la déficience visuelle et les façons adéquates d’entrer en contact et d’aider une personne aveugle ou malvoyante. Tout comme plusieurs membres du RAAMM qui l’ont distribué dans de nombreux lieux publics et dans leur entourage, nous vous invitons à partager ce dépliant. N’hésitez pas à tester vos connaissances avec le jeu-questionnaire!

Pour télécharger le dépliant en format PDF accessible :

Dépliant – Une canne pour voir

Non-voyants, mais pas invisibles

(RAAMM, 2016)

Dans le cadre du 35e anniversaire du RAAMM et de la Semaine de la canne blanche 2016, nous avons produit une série de six vidéos d’information et de sensibilisation abordant la réalité des personnes aveugles et malvoyantes. Vous pouvez les visionner sur la chaîne YouTube du RAAMM au lien suivant : https://www.youtube.com/channel/UCSNPVu4b1lhtWTwd6PLEyuA

Alors, on danse?

(Circuit-Est centre chorégraphique, compagnie « Et Marianne et Simon » et le  RAAMM, 2013)

C’est à l’occasion de la Semaine québécoise de la canne blanche 2013, que Circuit-Est centre chorégraphique amorce le projet de médiation culturelle Alors, on danse?, en collaboration avec la compagnie Et Marianne et Simon et le RAAMM.

Qu’est-ce que la danse contemporaine? Comment aborder une œuvre chorégraphique en étant partiellement ou totalement privé de la vue? C’est à ces deux questions qu’une dizaine de personnes aveugles et malvoyantes ont tenté de répondre.

Réunies en studio tous les samedis du 2 février au 27 avril 2013, elles ont apprivoisé cette forme artistique avec laquelle elles sont peu familières. Le projet s’est conclu par une présentation publique le 27 avril 2013 devant près de 90 personnes.

Vous pouvez prendre connaissance de ce projet en visionnant les vidéos suivantes :