Accessibilité

SRB Pie-IX: des mesures inédites pour assurer la sécurité des piétons aveugles

La Société de transport de Montréal (STM) déploiera de nouveau de nouvelles mesures pour assurer la sécurité des piétons aveugles et malvoyants pendant les travaux du Service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie-IX. Des accompagnateurs seront notamment déployés à plusieurs intersections clés du boulevard.

Ce chantier majeur, qui a causé l’an dernier de nombreux maux de tête aux automobilistes en perturbant la circulation routière, est aussi venue chambouler les déplacements des résidents avec des problèmes de vision qui demeurent à proximité de ce chantier.

En début d’année 2019, le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) a déploré le retrait de feux sonores à certaines intersections du boulevard Pie-IX dans le cadre des travaux du SRB. Ceux-ci permettent d’indiquer aux piétons aveugles à quel moment ils peuvent traverser la voie en toute sécurité. «Donc, là, les gens n’avaient plus l’information pour faire une traversée sécuritaire», souligne l’agent de développement et de communication du RAAMM, Yvon Provencher. 

Afin de palier cette situation, la STM, qui a entamé les travaux majeurs sur cette artère à la mi-mars 2019, a donc décidé de faire appel à des accompagnateurs humains pour remplacer les feux sonores. Ils ont été déployés six jours par semaine l’an dernier, à sept intersections achalandées le long du boulevard Pie-IX.

«Ces accompagnateurs sont présents, au besoin, pour aider à la traverse des piétons en raison de la nouvelle configuration des voies lors des travaux», précise à Métro une des porte-parole de la STM, Amélie Régis. Leur mandat a toutefois pris fin lorsque la STM le chantier a été mis en pause pour l’hiver. 

Une première pour la STM

Cette initiative, une «première» dans un chantier de la STM, devrait servir d’exemple, selon M. Provencher. Ce dernier estime que la Ville de Montréal pourrait s’en inspirer pour certains de ses chantiers routiers qui viennent perturber les déplacements à des intersections routières.

«Quand les travaux impliquent qu’il y aura de la circulation de véhicules lourds, bien, à ce moment-là, ça prend des signaleurs parce que ça peut être dangereux», a souligné M. Provencher.

L’an dernier, 24 piétons ont perdu la vie à Montréal. Ce chiffre constitue un triste record dans les 10 dernières années. La Ville de Montréal, qui a adopté en mars 2019 sa politique Vision zéro, prévoit la mise en place de plusieurs mesures afin d’améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes qui circulent sur les routes de la métropole.

«L’idée, c’est d’avoir une ville plus sécuritaire pour tous, notamment pour les piétons.» -Yvon Provencher, agent de développement et de communication du RAAMM

Reprise des travaux en mars 2020

Après avoir pris une pause hivernale, les travaux du SRB Pie-IX reprendront le 2 mars, entraînant la fermeture de la travée est du boulevard à la circulation automobile. La STM a d’ailleurs lancé en décembre un appel d’offres afin de reconduire le service d’agents d’accompagnement afin que les piétons puissent circuler de façon sécuritaire aux intersections qui seront affectées par ces travaux.

«Les nouveaux accompagnateurs seront formés par notre équipe d’accessibilité universelle, une fois que la firme sera sélectionnée», précise Mme Régis. 

À terme, le SRB Pie-IX comptera 20 stations réparties sur une distance de près de 13 km entre Laval et la rue Notre-Dame. Son inauguration est prévue en 2022. 

 

Un article de Zacharie Goudreault, diffusé dans le Journal Métro le 7 janvier 2020.

Source : https://journalmetro.com/actualites/montreal/2409882/srb-pie-ix-chantier-mesures-inedites-securite-pietons-aveugles/