Accessibilité
Bâtir ensemble un quotidien accessible!

Un seul parti s’engage clairement à travailler à l’accessibilité du Web pour les personnes aveugles et malvoyantes

Montréal, le 28 septembre 2018 – La semaine dernière, le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) invitait les quatre principaux partis à signer une déclaration en matière d’accessibilité du Web. Alors que tous les partis ont accusé réception de notre lettre, un seul d’entre eux s’est officiellement engagé à travailler pour que le Web soit de plus en plus accessible aux personnes aveugles et malvoyantes.

La Coalition avenir Québec a répondu que la demande sera analysée et n’a pris aucun engagement.

Le Parti libéral du Québec a répondu qu’il transférerait la demande à une autre personne au sein du parti et n’a pris aucun engagement.

Le Parti québécois a répondu qu’il transférerait la demande à une autre personne au sein du parti et n’a pris aucun engagement.

Québec solidaire a répondu par la positive et a signé la déclaration d’engagement envers l’accessibilité du Web au nom de ses 125 candidates et candidats.

Considérant qu’il est du ressort du gouvernement d’agir en matière d’accessibilité du Web pour s’assurer que les droits de l’ensemble des citoyens soient respectés, nous avions demandé aux partis, qu’ils forment le gouvernement ou qu’ils soient dans l’opposition, de s’engager à travailler pour :

  1. Mettre en place des mécanismes de contrôle de l’accessibilité et de pénalité en cas de non-respect des standards. Que ces mécanismes de contrôle soient conçus et appliqués en collaboration avec les organismes travaillant avec les personnes aveugles et malvoyantes ;
  2. Déposer un projet de loi sur l’accessibilité du Web dans le secteur privé qui obligerait les municipalités, les entreprises et les organismes privés de 50 salariés et plus à rendre leur site Web accessible et s’assurer que des mécanismes de contrôle et de pénalités sont enchâssés dans la loi;
  3. Faire de l’accessibilité du Web un critère d’évaluation dans les programmes de formation des professionnels du Web (formations post-secondaires : cégep, université, enseignement privé).

Après la campagne électorale, le RAAMM entend poursuivre ses démarches auprès des différents partis politiques et du nouveau gouvernement pour que des actions soient entreprises en matière d’accessibilité du Web afin que les personnes aveugles et malvoyantes puissent bénéficier des mêmes services et des mêmes droits que le reste de la population.

Pour relire la déclaration d’engagement en matière d’accessibilité du Web envoyée par le RAAMM et signée par Québec solidaire :

Déclaration d’engagement en accessibilité du Web signée par Québec solidaire

 

Source : RAAMM, 28 septembre 2018